Aventurine verte

 

La première utilisation répertoriée de l'aventurine verte remonte à plus de 4000 ans, à l’époque de la Chine ancienne. Elle était déjà très appréciée par les Chinois, qui lui donnèrent le nom de « pierre impérial Yù ». Cette utilisation dans la royauté chinoise était due au fait que ces derniers l’associaient à la déesse Guanyin Pusa, qui représentait la pitié, la compassion et l’amour inconditionnel. Ils la portaient alors sous forme de talisman, ou la buvaient sous forme d’élixir, afin qu’elle leur donner vitalité et bien-être.

Les Etrusques les avaient d’ailleurs suivis dans cette portée divine de l’aventurine, en associant cette pierre d’exception à la déesse des accouchements, qu’ils nommaient Thalna.

Il y a environ 2000 ans, les Incas s’en servaient pour attirer vers eux la richesse et l’or. Les Tibétains l’ont également utilisé pour leurs sculptures et dans la guérison de certains troubles. Ils utilisaient l’aventurine pour accentuer la perception et rendre la vue meilleure. Porter ce minéral sous forme d’amulette corrigeait les problèmes de myopie.

Elle prit grâce à cette particularité une place très importante dans la tradition tibétaine. Ces derniers utilisèrent alors l’aventurine pour faire les yeux de leurs statues. Cette pratique augmentait de façon symbolique la portée de leur regard.

 

Les Celtes quant à eux, considéraient l’aventurine comme un symbole, qu’ils associaient à la connaissance et à la spiritualité. Les chercheurs d’or, pendant la ruée vers l’or du Klondike en Amérique du Nord et au Canada dans les années 1890, utilisaient l’aventurine comme talisman pour attirer la bonne fortune pendant leur recherche.

Dans la Russie au XIXe siècle, l’aventurine était exploitée dans la conception de toute sorte d’objets d’utilité décorative et pratique : des vases, des chandeliers, des bijoux et objets d’art, etc. On retrouve d’ailleurs au musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, une surprenante vasque sur pied en aventurine, qui mesure 1,46 mètres de haut et 2,46 mètres de large.

À Londres, au British Muséum, on peut également admirer un grand vase taillé dans de l’aventurine. Originaire d’Asie Centrale, il a été offert par le Tsar de Russie Nicolas II, au chef du Service Géologique Britannique.

 

 

Bien que ce minéral existe depuis très longtemps, le nom  « aventurine » ne lui a été attribué que récemment, par référence au « verre aventuriné ». L’histoire la plus connue raconte qu’aux environs de l’an 1700, les verriers de la ville de Venise en Italie, connurent un exode massif vers la petite île de Murano.

Cet exode était une mesure préventive pour protéger la ville de Venise des incendies dont ils étaient très souvent la cause, du fait de leur travail et des équipements qu’ils utilisaient. À cette époque, un verrier versa par mégarde, de la limaille de cuivre dans du cristal en fusion. Cela produisit un effet remarquable, qui donna naissance à toute sorte de verres décoratifs irisés, contenant des paillettes. « Per aventura » en Italien, pour dire « aléatoire, inopportun », soit pour décrire la disposition au hasard des paillettes de cuivre mélangées à la pâte de verre.

Cet exploit aurait été attribué à la famille Miotti, qui conserverait toujours la formule de sa fabrication secrète. L’aventurine a également reçu d’autres noms à travers les âges, comme « Prase » en anglais, qui vient du grec signifiant « poireau », par allusion à sa couleur verte.

 

 

 

L’aventurine est formée dans les roches magmatiques, plus particulièrement dans les pegmatites, mais également dans les veines hydrothermales. Elle se trouve également dans les schistes et les alluvions.

 

 

L’aventurine se caractérise par ses inclusions, elles varient d’une variété d’aventurine à l’autre et sont responsables des effets brillants de la pierre, appelés effet aventurine. Les inclusions les plus courantes sont les micas et l’hématine qui donnent à la pierre une couleur rouge – brun.

Les inclusions de muscovite ou de fuchsite sont quant à elles, responsables de sa couleur verte, plus répandue.

Il existe également une variété bleue de l’aventurine : la dumortierite. Cette déclinaison bleue est cependant très rare.

 

 

L'aventurine verte possède une énergie de nature douce et facile d’accès, qui fait de ce minéral naturel, la pierre idéale pour entamer un processus de connaissance de soi.

Lorsqu’elle est associée au quartz rose, elle permet l’ouverture du coeur et de la conscience.

L’énergie qu’elle dégage harmonise les différents chakras et apporte à son utilisateur une vision saine de la vie ! Cette personne aura alors les idées claires et pourra prendre plus facilement des décisions face à des situations compliquées. Elle se sentira plus maîtresse d’elle-même, en retrouvant son libre-arbitre, sa liberté de penser et d’agir, car l’aventurine aura restauré son bien-être et sa confiance en elle.

L’aventurine verte augmente également l’esprit créatif et la détermination de son détenteur. Elle contribue à une plus grande autonomie et favorise l’accès à de nouvelles idées et concepts (facultés idéales pour la création). Elle possède également un effet anti-stress, qui contribue à la tranquillité intérieure et à la conservation de son sang-froid. Elle est donc idéale pour ceux qui cherchent à apaiser leur stress et calmer leur nervosité.

 

En effet, l’aventurine verte rend patient et calme la colère, en renforçant le self-control. Ces qualités sont essentielles, pour mener à terme ses projets, mais aussi dans la réalisation de soi.

L’aventurine règle les problèmes d’ordre émotionnels. Cette pierre redonne humour et gaieté. Elle apporte de la compassion et rend favorable à ressentir son amour et celui des autres. Elle procure de la patience et augmente la capacité de tolérance nécessaire pour favoriser l’acceptation de soi, mais aussi des autres.

 
L’aventurine verte s’avère être également très utile pour calmer les enfants trop excités. Elle aide ces derniers à s’épanouir, en favorisant leur ouverture aux autres et au monde. Elle développe leur sens de l’aventure. En association au quartz rose, elle se rend utile pour le traitement des troubles de la parole chez les enfants.
 
Cette pierre fine est enfin considérée comme une pierre de chance et d’optimisme. 

 

 

 

La présence du fushite dans l’aventurine verte fait d’elle la pierre idéale aux adolescents en pleine croissance. Agissant sur le thymus, cette inclusion facilite leur développement. Elle prévient l’apparition des boutons.

En portant cette pierre, les adolescents acquièrent une meilleure personnalité. Se connaissant, ils risquent moins de se laisser influencer par les autres. Ils savent maîtriser leur pulsion.

L’adolescence est une période difficile pour les jeunes. Ils s’irritent facilement, ils manquent de persévérance et de patience. Avec l'aventurine, montée sur un bijou, ils gèrent mieux leurs émotions complexes, comme l’amour. 

Cette pierre fine n’est pas seulement bénéfique pour les adolescents, elle l’est également pour toutes les autres catégories de personne. Un problème au niveau d’un organe en particulier ? Elle agit sur lui comme un véritable stimulant. Des problèmes de bouffées de chaleur pendant la période estivale ? Elle rafraîchit. Même les femmes enceintes peuvent profiter de ses bienfaits. L'aventurine calme les ballonnements au niveau de l’estomac et elle lutte contre les douleurs.

Il faut noter que cette pierre fine peut être traitée de manière à ce qu’elle se liquéfie. Sa forme liquide peut traiter divers troubles. L'aventurine verte, par exemple, peut entrer dans le soin de la peau, dans la prévention de l’apparition des rides et dans le nettoyage de la peau.

C'est également une pierre bénéfique pour les muscles, en cas de courbature par exemple passez la pierre sur les zones douloureuses.

 

Avertissement :

La lithothérapie est une médecine douce qui rentre dans le cadre des thérapies alternatives énergétiques, elle ne remplace pas la médecine dite moderne. Les vertus et propriétés données sont tirées de retours d’expériences d’utilisateurs, de cultures et d’ouvrages de référence dans le domaine.

Pour tout problème médical, veuillez consulter votre médecin.

 

 

 

 

 

Lorsque l’on achète une pierre montée ou non en bijou, ou que l’on nous l’offre, elle doit être purifiée afin de la décharger de toutes les influences qu’elle a subies depuis son extraction du sol jusqu’à ce qu’elle arrive entre vos mains.

Une purification est toujours suivie d’un rechargement.

En effet, en absorbant les énergies négatives et en véhiculant leurs vertus positives, les minéraux perdent progressivement de leurs efficacités.

En l’absence d’un entretien régulier, ils n’agissent plus correctement et finissent par avoir une inactivité totale voire même transmettre des énergies polluées et polluantes.

Elles se chargent plus ou moins fortement en fonction de l’environnement et de votre état personnel. De ce fait, Il est nécessaire de purifier une pierre à chaque fois qu’elle est confrontée à un conflit ou un événement fortement négatif (dépression, maladie … par exemple).

D’une façon générale, une purification et un rechargement hebdomadaire sont conseillés mais pourront être effectués dès que l’on sent que le minéral a une action moindre.

Pour purifier l’aventurine verte, il suffit de plonger le bijou ou la pierre pendant quelques heures dans un verre d’eau distillée ou déminéralisée (afin d’éviter que la pierre ne se recouvre d’un dépôt de minéraux présents dans l’eau au fil du temps) dans lequel on dissoudra une demi-cuillère à café de sel. À défaut on peut utiliser de temps en temps l’eau du robinet. 

À long terme, pour éviter d’abîmer les autres composants du bijou, penser à alterner la méthode de purification : vous pouvez mettre un récipient où sera déposé votre bijou, dans un plus grand récipient, où sera placé du gros sel, celui-ci ne sera donc pas directement en contact avec le sel, un verre dans un bol par exemple (il doit obligatoirement être en verre, c’est important car c’est un matériau qui permet la conductivité de l’énergie). Laisser agir quelques heures.

Pour recharger l’aventurine verte, exposer votre bijou ou pierre une heure maximum à la lumière du soleil. Vous pouvez également le laisser reposer sur un amas ou une géode de cristal de roche (druse) pendant 24 heures à n’importe quel moment de la journée.

 

Retrouvez plus de méthodes de purification et de rechargement sur la page lithothérapie.

 

 

 

 

Voir les produits associés

 

Partager :